top of page

Les grand évènements de Sega avant le lancement de la Dreamcast avec une release d'environ 2000 photos d'époque.

Le Tokyo Game Show et l'E3 sont des évènements annuels à ne pas manquer. L'industrie vidéoludique est en pleine ébullition. Les grandes annonces des éditeurs et des constructeurs ont souvent lieu durant ces events. C'était les messes du jeu vidéo. Aujourd'huit, à l'heure d'internet, ces salons ont perdu de leur splendeur.  À l'époque, c'était là qu'il fallait être pour un journaliste.

SEGA, en 1998, organisa 2 events majeurs afin de présenter sa future console alors connu sous le nom de code Katana. L'annonce d'une nouvelle console est toujours un moment magique pour le constructeur qui fait les choses en grand et pour les fans qui bavent devant le potentiel de la machine qu'ils auront prochainement sous le sapin de Noel.

Le 1er mai 1998, Shoichiro Irimajiri, dévoila au monde entier la Dreamcast devant un parterre de 1500 personnes durant la New Challenge Conference. En septembre de la même année, Sega tenait un stand incroyable pour le Tokyo Game Show d'automne.

Tokyo Game Show 1998 Autumn
Tokyo Game Show Dreamcast outside

La New Conference Challenge

1 mai 1998, 4 heures de l’aprem. Devant le New Otani, un hôtel luxueux de Tokyo, la foule de journalistes se pressent. Dans les rangs, la pression monte. Dans quelques minutes, SEGA va dévoiler sa future console et ses ambitions pour l’avenir. Quoi de mieux que ce lieu symbolique pour organiser un tel évènement ?

Le New Otani a été construit en 1964 afin de coïncider avec les Jeux Olympiques de cette même année et son cadre prestigieux reflète parfaitement les désirs de SEGA pour les années à venir. Le vent du changement souffle dans les couloirs de l’imposant building de la société. Située dans l’arrondissement d’Ôta, et plus précisément dans le quartier d’Haneda, la maison-mère de SEGA n’est qu’à quelques encablures de l’aéroport d’Haneda. C’est aussi dans cet arrondissement que l’on trouve les sociétés Namco ou le géant Canon.