Tower of Babel Dreamcast Tech Demo

L'histoire de cette démo technique :

1 mai 1998, 4 heures de l’aprem. Devant le New Otani, un hôtel luxueux de Tokyo, la foule de journalistes se pressent. Dans les rangs, la pression monte. Dans quelques minutes, SEGA va dévoiler sa future console et ses ambitions pour l’avenir. Quoi de mieux que ce lieu symbolique pour organiser un tel évènement ? Le New Otani a été construit en 1964 afin de coïncider avec les Jeux Olympiques de cette même année et son cadre prestigieux reflète parfaitement les désirs de SEGA pour les années à venir. Le vent du changement souffle dans les couloirs de l’imposant building de la société. Située dans l’arrondissement d’Ôta, et plus précisément dans le quartier d’Haneda, la maison-mère de SEGA n’est qu’à quelques encablures de l’aéroport d’Haneda. C’est aussi dans cet arrondissement que l’on trouve les sociétés Namco ou le géant Canon. Ce jour-là, le Président de SEGA, Shoichiro Irimajiri s’apprête à vivre un moment inoubliable. A cette assemblée exceptionnelle, plus de 1 500 personnes, éditeurs et acteurs du projet “Katana”, sont présentes. Les plus importantes (CEO de NEC, Yamaha et Hitachi) sont appelées à monter sur l’estrade aux côtés du Président de SEGA. L’ouverture, l’ouverture tant souhaitée est là et révélée à la presse. Ce jour-là, un discours de Bill Gates (pour le partenariat avec Microsoft et son Windows CE) et plusieurs démos s’affichent, une à une, sur l’écran géant installé dans la grande salle de conférence. La première, créée par Tetsuya Mizuguchi (SEGA Rally, REZ, Child of Eden, etc.), est une démo technique révélant les capacités visuelles de la console. On peut y voir la tête modélisée de Shoichiro Irimajiri s’extirper d’un écran, avant de tourner sur lui-même et de parler à l’assemblée avec une synchronisation labiale et un réalisme saisissants (pour l’époque). Par cette démo, SEGA montre les capacités de la console en matière de déformation de textures, d’effets visuels, de transparence, de zooms, de rotations… une vraie claque qui a demandé un gros travail à la petite équipe chargée de sa conception. D’ailleurs, beaucoup se sont amusés du petit clin d’œil fait à l’écran titre d’un certain Super Mario 64. Ensuite, les journalistes ont pu découvrir la démo Babylon (ou Tour de Babel, Babel’s Tower en anglais). Concoctée par le grand Yu Suzuki (avec une musique, semble t-il, de Kenji Eno). Le tout tourne alors à 60 images par seconde, avec une résolution de 640 X 480, une belle démo technique pour l’époque. Voici ce que l’homme a pu déclarer à propos de cette démo technique.

The Sega New Challenge dreamcast conference.png
Tech Demo dreamcast présentation de la console.png
Tower of Babel tech demo dreamcast.jpg

“Nous avons commencé à travailler sur cette démonstration technique lorsqu’on m’a demandé de réaliser quelque chose pour l’évènement Dreamcast. Nous avons commencé à travailler le lundi, une semaine avant la présentation de la console ! Pour concevoir cette démo “Babel’s Tower”, je me suis inspiré de “Eight Man” et “Babel Niseil” (des vieux animés japonais) dont je suis fan. J’ai préparé les esquisses et autres croquis ainsi que le storyboard [cela consiste à dessiner la séquence scène par scène pour savoir ce qui se passe] afin de définir le “scénario”. De ce jour, il nous a fallut dix jours pour compléter cette démo.“

“L’équipe était composée d’un designer et de deux programmeurs et avec cet échantillon très réduit de personnes, nous sommes parvenus à mettre en place cette démonstration. Si on avait fait appel à un spécialiste des scènes cinématiques, ça nous aurait coûté entre 10.000.000 et 20.000.000 de yens (grosso modo, entre 88 000 et 177 000 euros) pour trois minutes mais nous sommes parvenus à le faire nous-mêmes sans préparation. La Dreamcast est beaucoup plus facile à programmer que la plupart des machines, dans la mesure où tout est déjà en place (comprenez par là, les librairies). Sans être du milieu, il est même possible d’en comprendre son fonctionnement. Si la démo comprend environ 1.000.000 de polygones par seconde, la machine est capable d’atteindre le triple sans broncher. Bien évidemment, ça demande du temps et beaucoup d’efforts, mais si vous voulez la pousser, la Dreamcast est capable d’atteindre de 3.000.000 à 3.500.000 polygones par seconde. Mais nous en sommes encore à voir si la Model 3 est capable d’atteindre un tel chiffre. D’ailleurs, la Dreamcast est supérieure à la Model 3. Quand nous avons conçu la Dreamcast, nous voulions nous assurer que les conversions entre la Model 3 et la Dreamcast se fasse aisément, sans stress. Je pense vraiment que nous avons conçu la machine qui nous fera atteindre ce but. Il est vrai que la Dreamcast est un monstre de puissance pour la 3D mais n’imaginez pas qu’elle ne soit pas capable de gérer la 2D. Elle peut produire de la très grande 2D. Cette machine est vraiment étonnante. J’ai hâte que les joueurs puissent la découvrir.”

Tower of Babel DC.jpg
Shenmue Dreamcast magazine corver

Texte repris, avec son accord, de l'article de Régis Monterrin à lire sur son site http://www.terredejeux.net/2015/10/lhistoire-de-la-dreamcast-14-octobre.html

Les particularités :

Il existerait plusieurs versions de cette démo technique. J'ai pu en dénombrer 2. Je ne serai pas surpris s'il y en aurait encore d'autres dont celle avec la musique de Kenji Eno. Pour cette dernière, je doute de son existence, je verrai plutôt une vidéo enregistrée avec la musique par-dessus.

Tower of Babel Dreamcast demo différence.jpg

Si une version pour émulateur avait déjà été proposée en 2018, la monture que vous pourrez télécharger aujourd'hui semble inédite, plus ancienne, à confirmer. Des informations système sont présentes en jeu qui ne l'est pas sur la démo de 2018. Les dates du BIN sont différentes, 01.02.2000 pour la première, 13.07.1998 pour la seconde. L'idéal pour lancer cette démo est d'utiliser l'émulateur "Demul". Vous pourrez les trouver dans les fichiers de tous les GD-Rom Checkers de la rubrique : Les disques de SAV Dreamcast, des document de réparation.

Version de 2018

Tower of Babel demo dreamcast 2018.jpg

Version de 2021

Tower of Babel Dreamcast Tech Demo system information.jpg

Grâce à la croix directionnelle de la manette, il est possible de bouger la caméra comme souhaité. En maintenant les gâchettes gauches ou droites enfoncées, on pivote sur soi-même, on renverse l'écran. Pour revenir à la position initiale, il suffit d'appuyer sur START.

Un debug menu est présent. Pour l'ouvrir, il faut appuyer sur le bouton B avec une manette branchée sur le port 2 de votre Dreamcast (émulateur).

Tower of Babel Dreamcast Tech Demo Debug Menu.jpg

Vous pouvez le télécharger ci-dessous, le hack a été effectué par ShindouGo (merci à lui ):

Tower of Babel Tech Demo Dreamcast version 2