Ian Harrison alias "British Storm" dans le rôle du Punk contre Maître Sega. Il a enfin été identifié et a accepté une interview !

Les publicités Mega Drive françaises du début des années nonantes ont marqué une génération de joueurs avec son  slogan légendaire devenu culte "Sega c'est plus fort que toi". Elles sont ce qui se faisait de mieux à l'époque, et même encore aujourd'hui, 30 ans après.

En-dehors du monde du jeu vidéo, elles sont souvent mises en avant dans les ouvrages ou émissions traitant du sujet des publicités.

Le team de Sega France, alors dirigée par Luc Bourcier, et épaulé par l'agence publicitaire Lintas, peut être fier du travail accompli et de la création du Punk emblématique martyrisé par Maître Sega.

En entendant le nom de l'entreprise japonaise Sega, qui ne se dit pas intérieurement "Sega c'est plus fort que toi "? Et pourant c'était il y a 3 décénnies.

Barry Myers and Jason Lehel for Sega Commercial.jpg

Compilation de toutes les pubs "Sega c'est plus fort que toi"

L'histoire des publicités Megadrive.

Pour le lancement de la Mega Drive en France, un nouveau plan marketing devait être imaginé. Initialement, les publicités du territoire francophone devaient être les mêmes que celles utilisées par Sega en Angleterre. Sega France a tenu tête aux Anglais et réussi à repousser  leurs tentatives d'imposer leurs campagnes marketing pour la France.

Dans les années 90, Sega rachète les filiales de distributions de Virgin Loisirs qui était jusqu'à présent le distributeur de Sega dans l'hexagone. Virgin devient Sega France et c'est là que tout commence ! !

Doté d'un solide budget marketing, presque illimité, pour promouvoir la marque Sega, Luc Bourcier et son équipe se confronte à un obstacle de taille, aucune agence créative de la place de Paris ne veut concevoir des publicités pour l'industrie vidéoludique, le jeu vidéo étant mal vu.

La première idée, d'une des rares agences qui se montrèrent intéressées, était de présenter un petit garçon de retour de l’école dont le regard transformait ce qui l’entourait en décors de jeu vidéo parce qu’il ne pouvait s’empêcher de penser à ses jeux préférés. Sega France ne voulait plus s'adresser aux enfants, mais aux jeunes adultes. L'idée trop simpliste  ne se différenciait pas de la concurrence, elle fût donc rejetée.

Finalement l'agence Lintas accepte de relever le défi en  enthousiasmant Sega France par le slogan "Sega c'est plus fort que toi". Alexandre Bertrand entouré d'Eric Niesseron et de Philippe Foliard doit réfléchir à un meilleur concept pour viser les jeunes de l'époque, à savoir les loubards et les types cool des cours de récréations. Ensemble, ils imaginent un biker qui a pour but de mettre les joueurs au défi. Ainsi, l’équipe du directeur créatif de Lintas, Alexandre Bertrand, tient sa promesse en livrant un Punk, ainsi que pour les saisons suivantes, plein de créations dont on se souvient encore.

C’est le réalisateur Barry Myers, un vétéran anglais des films publicitaires qui propose d’en faire plutôt un Punk, plus ridicule, plus dérisoire, plus drôle. L'idée du Britannique était de mettre en scène une grosse brute écervelée à qui il ne viendrait à l'esprit de personne de lui chercher des ennuis. Les muscles ne font pas tout puisqu'il ne parviendra jamais à battre Maître Sega et se fera ridiculiser par ce dernier.

L'idée finale étant trouvée, les scripts écrits, le réalisateur choisi, le tournage peut commençer.

Sega c'est plus fort que toi.jpg
Le punk publicités Sega Megadrive (Sega c'est plus fort que toi).jpg

Photo du tournage : C'est moi le plus fort !

Punk of Sega whit Ian Harrison.jpg

Photo du tournage : Ou pas !

Punk Sega pub behind the scene.jpg

Photo du tournage : Humm, la météo a annonçé une tempête tropicale !

Ian Harrison playing the Punk for Sega Ad Campaign.jpg

Le lieu de tournage

Union Station Los Angeles reproduction Sega Commercial 1991.jpg

Photo du tournage : Le Los Angeles de Mad Max !

Union Station Sega Megadrive French Ad Campaign.jpg

Photo du tournage : On sourit à la caméra !

Sega Megadrive Ad campaign.jpg
Mickey Mouse Pub Sega Megadrive 1991.jpg

Le tournage se déroule, dès le 5 juin 1991, durant 5 jours sans oublier 2 jours de réglage de l'éclairage.

Un hall du nom de "H. Stage" est louée à "Shepperton Film Studios" maintenant connu sous le nom de "Pinewood Studio". Le shooting a lieu au Royaume-Uni.

Pour les besoins du tournage, la gare de Los Angeles, Union Station, est reproduite à l'identique.

Jason Lehel, le directeur de la photographie, s'en souvient vaguement :

«Il s'agissait d'un décor complet, pas d'un lieu réel. J'ai utilisé le film Blade Runner comme référence pour l'ambiance, c'était mon idée de changer l'éclairage une fois que l'acteur commençait à jouer à un jeu.»

Quatre publicités seront tournées : Sonic, Strider/Super Monaco GP, Moonwalker et Shinobi. De nombreux amoureux de Sega ont émis l'hypothèse qu'il y avait une cinquième. Elle fut semble-t-il abandonnée durant le tournage ou au montage. Les raisons sont toujours inconnues.

«Le scénario a été ajusté pendant le tournage et au montage, mais je ne peux pas vous dire comment et quand.»

En étudiant en détail le spot publicitaire  de "Sonic", des scènes font penser à "Mickey Mouse Castle of Illusion" (la pomme, le gant de boxe et le jet d'eau), des éléments que l'on retrouve dans le jeu et dans les rushes de gameplay des pellicules. Sur les claps de certaines prises utilisées pour "Sonic", il est mentionné "Mickey".

Pub Mickey Mouse inédite

Finalement, l'acteur jouant le punk, qui était t'il ?

L'acteur incarnant le Punk :

Ian Harrison, aujourd'hui âgé de 53 ans, est l'acteur se cachant sous les traits du plus célèbre Punk français. C'est un ancien bodybuilder et lutteur professionnel anglais connu notamment sous le nom de "British Storm".

«Je ne savais vraiment pas que quelqu'un se souvenait de ces publicités ou que le personnage avait un grand nombre d'adeptes jusqu'à ce que vous me le disiez il y a quelques jours. Je trouve cela étonnant et c'est une véritable révélation. On m'a dit que les publicités pouvaient être vendues en Amérique et dans d'autres pays, mais je ne les ai jamais vues. Honnêtement, je n'avais aucune idée de la popularité qu'elles avaient acquise.»

Immigrés en Floride avec sa femme depuis 28 ans, ils ont donné naissance à 2 enfants. Ils sont également les heureux grands-parents de 4 petits-enfants.

«Ils adorent entendre les récits de mes nombreuses aventures dont les publicités pour Sega qui ne sont pas des moindres.»

Né à Leeds en Angleterre, Ian a été élevé dans l'esprit des arts martiaux. Son père était un ancient judoka de haut niveau excellant au Royaume-Uni. À l'âge de 15 ans, éduqué dans une famille de sportifs, il trouve sa voie et se tourne vers le Bodybuilding. Tout juste adolescent, il gagne de prestigieuse compétitions comme la NABBA Junior Mr Britain et le NABBA Junior Mr Universe en 1988.

Engrangeant de l'expérience, du haut de ses 20 ans, il participe à diverses compétitions dans la division ouverte des poids lourds et remporte le championnat britanniques EFBB des poids lourds en 1989. Cette dernière consécration lui permet d'obtenir le statut professionnel.

Peu de temps après cette victoire, une de ces bonnes amies culturiste, Colleen Yates, le contacte en lui expliquant q'un certain Chris  de l'agence de casting "Sports Workshop" recherchait un culturiste pour des publicités d'un de leurs clients qui n'était autre que SEGA. Elle le voyait bien tenir un rôle de bodybuilder.

«Je n'ai jamais vraiment été un joueur, j'étais trop impliqué dans ma carrière sportive. Je connaissais Sega. J'étais honoré d'avoir été choisi pour une campagne publicitaire d'une entreprise aussi importante.»

À 21 ans, quelques jours après avoir discuté avec son amie, il se présente à Londres pour le casting. Il y avait énormément de gens qui auditionnaient, certains qu'il connaissait, d'autres pas du tout. C'était sa première expérience de casting.

«Lors du casting, je me souviens très bien qu'on m'a demandé de tenir une chaise et d'agir comme si j'allais tuer quelqu'un avec, j'ai fait ça et j'ai vidé la pièce !!! Apparemment, ils ont été très impressionnés et j'ai obtenu le rôle.»

Le tournage avait lieu aux studios de "Shepperton" connu aujourd'hui sous le nom de "Pinewood Studio". Des films comme "Pirates des Caraïbes", "Prometheus" ou "Captain America" furent tourné dans ce Hollywood Européen.

«Lors du casting, j'avais menti en disant que je savais faire de la moto. En réalité, je n'en avais jamais conduit ! Je me suis entraîné avec la moto d'un ami sur le parking de la salle de sport où je travaillais, la veille du jour où je suis descendu à Londres pour commencer le tournage.»

Pour le rôle du Punk, la production lui demande si ça ne lui dérange pas de se faire raser la tête, chose qu'il accepte sans sourciller. Le premier jour, les coiffeurs et maquilleurs lui coupent les cheveux et  lui tatouent des codes-barres ainsi que le faucon sur sa figure. Le look du personnage s'inspirait du film Mad Max.

«J'avais une chaise noire avec mon nom dessus, tous les matins j'allais me faire maquiller et on m'arrangeait la tête, les cheveux et la tenue pour le tournage du jour.»

Dans un monde post apocalyptique, Ian Harrison, affuté d'une crête de Punk anarchiste, tient le premier rôle. Il est alors traité comme une Star.

«Je me souviens qu'à la fin de la  semaine, j'ai été conduit de Londres à Leeds par le même chauffeur qui avait conduit Kevin Costner quelques semaines auparavant lors tournage de Robin des Bois. C'est drôle comme ces petites choses restent dans la mémoire.»

Le plateau de tournage était très réaliste et impressionnant, il s'en souvient comme si c'était hier. Barry Myers, un réalisateur ayant consacré sa carrière à la réalisation de spots publicitaires prestigieux, était un type formidable avec qui il entretenait une bonne relation. Tout le personnel était formidable, l'ambiance était chaleureuse.

«Je pense que Barry appréciait mon éthique de travail et le fait que je ne me plaignais jamais, j'étais juste heureux d'être là à travailler sur un projet aussi cool. Sur le plateau, ils plaisantaient et riaient de ce que je mangeais chaque jour, etc..»

Le réalisateur a véritablement mis le paquet en utilisant de véritables effets spéciaux et en embauchant des spécialistes de toutes sortes. Les shoots se rapprochaient de ce qui se faisait au cinéma.

«J'ai rencontré le coordinateur des cascades qui avait été le coordinateur en chef des cascades du film original Highlander. J'ai tout de suite voulu l'impressionner en lui montrant ce que j'étais prêt à faire pour réussir les scènes.»

Sega c'est plus fort que toi.jpg

Photo du tournage : Une bonne douche fraîche ?

Ian Harrison alias "British Storm" dans le rôle du Punk contre Maître Sega

Ian Harrison bodybuilder and actor of Sega ads
bodybuilder et acteur des pubs Sega, Ian Harrison

Photo du tournage : Alors on creuse un trou ?

Making of Sega Megadrive pubs avec le Punk.jpg

Photo du tournage : Et le permis ?

the Sega Megadrive Punk whit Harley-Davidson.jpg

Photo du tournage : On raconte des blagues à la maquilleuse ?

Sega Megadrive pub behind the scene.jpg

Photo du tournage : Ils sont plus sympa que Maître Sega ?

Behind the scene Sega c'est plus fort que toi.jpg

Photo du tournage : Non pas encore moi !!!

Ian Harrison play the Punk for Sega Ad.jpg

Les moments fort du tournage de l'acteur :

Harley-Davidson Shinobi Sega Megadrive Pub.jpg

L'équipe du réalisateur lui fait visiter le plateau en lui expliquant les 4 publicités prévues. Pour s'entrainer à conduire la Harley-Davidson et la prendre en main, pendant plusieurs heures, il faisait vombrir son moteur en parcourant, avec elle, l'ensemble du  studio. Durant une de ses escapades, il aperçu  Dudley Moore (acteur, compositeur et scénariste britannique) qui tournait un film à la même date que lui.

«Le premier jour, la première prise, je conduisais la moto à côté des sièges de la gare, le sol avait été détrempé, et je me suis arrêté devant les escaliers menant à l'écran de télévision. La moto s'est dérobée sous moi et je me suis écrasé sur le sol. Tout le monde a paniqué et s'est inquiété de savoir si j'étais blessé, mais je n'avais rien et la bécane n'avait rien non plus. Je me suis senti un peu idiot, mais j'ai appris la leçon.»

Shinobi Megadrive Pub Sega c'est plus fort que toi.jpg

Une des scènes les plus spectaculaires est celle dans laquelle les artificiers font exploser en mille morceaux la moto du loubard aux cheveux jaunes. Deux motos seront ainsi détruites dans de spectaculaires explosions (le film Die Hard n'est rien à côté)  rien que pour le plus grand plaisir des téléspectateurs.

«La Harley-Davidson qu'ils avaient apportée était incroyable et je ne pouvais pas croire qu'ils avaient littéralement l'intention de la faire exploser dans la scène finale.»

Vidéos des scènes de l'explosion : dès 01:25 dès 07:44 - dès 02:57 (avec pompier)

Moonwalker Sega Megadrive pub.jpg

Pour la publicité du jeu Mega Drive "Michael Jackson Moonwalker", un professeur de danse a tenté d'apprendre à British Storm quelques mouvements. Comme l'élève n'avait aucune aptitude à la danse, le danseur professionnel jeta l'éponge après quelques jours seulement.

«J'ai du improviser et ils ont imaginé que je me cassais la jambe en dansant (en quelque sorte) vers le moniteur du jeu sur l'escalier.»

Vidéos des scènes de la cheville cassée : dès 07:34 - dès 01:19

Le Punk Sega c'est plus fort que toi pub Sonic.jpg

Une des premières scènes tournées  était celle du Punk traversant un mur, au début de la publicité "Sonic". Une fois le mur brisé, de la fumée s'y échappait et le héros apparaissait. Ce n'était que le début de l'aventure pour le Punk qui allait s'en prendre plein la figure !

«Nous en avons également fait une prise où je marchais à travers des vitres en sucre, mais je ne suis pas sûr que cela ait été utilisé dans les publicités réelles.»

Vidéo de la scène du mur se brisant : dès 01:46

Les trucages vus de l'intérieur de la pub Sonic :

  • La cascade la plus difficile de tout le tournage était celle dans laquelle il jouait  au jeu Sonic. Concentré sur l'écran, manette en main, un jet d'eau jaillit de la télévision pour l'éjecter en arrière. Maître Sega n'était pas tendre avec l'acteur et le Punk !

«Pour cette scène, nous avons fait venir un camion de pompiers grandeur nature et nous avons installé le tuyau à l'arrière de l'écran de télévision, de sorte que pendant que je jouais, le tuyau était littéralement devant mon visage.»

Pub Sonic Megadrive (Sega c'est plus fort que toi).jpg

L'acteur était équipé d'un harnais spécial, ceux prévus ne lui convenaient pas. Une corde reliait l'arrière du harnais à une poulie installée sur le toit du studio puis la corde redescendait au sol. Trois personnes, au signal du réalisateur, devaient la tirer comme des fous.

L'endroit de la réception de la chute, protégé avec des airbags (matelas), était derrière le Punk. Dès que Barry Myers cria "Action", les pompiers ouvrèrent le jet d'eau et l'acteur sauta en arrière au moment de l'impact avec l'eau pendant que les 3 gars tiraient de toute leur force sur la corde.

«À la première prise, le tuyau d'arrosage m'a frappé en plein visage, c'était comme si j'avais reçu un coup de poing de Mike Tyson ! Je pense que nous avons fait 3-4 prises pour y arriver.»

Sega c'est plus fort que toi pub megadrive sonic.jpg

Vidéos des scènes du jet d'eau : dès 08:21 - dès 06:36 - dès 04:58

  • Pour les scènes de la pomme et du gant de boxe qui assomment le Punk (des prises initialement prévues pour la pub annulée de "Mickey Mouse"), Ian doit marcher sur deux tapis au sol, un pour chaque jambe, et atteindre la télévision face à lui. Une fois arrivé vers le moniteur, l'équipe de la réalisation tire les deux tapis pour qu'il puisse tomber en arrière afin de donner l'illusion que le malheureux héros se fait éjecter pendant qu'il se prend des objets sur la figure.

Publicité Sega Megadrive (Castle of Illusion)

«J'avais une idée pour rendre cela comique en tombant directement en arrière comme si j'étais déjà inconscient, et ça a bien marché !»

Vidéos des scènes de la pomme : dès 06:48 - dès 02:19

Vidéos des scènes du gant de boxe : dès 03:12 - dès 04:05

Sega Megadrive Sonic Pub.jpg

Les trucages vus de l'intérieur de la pub Moonwalker :

Durant la publicité pour le jeu Michael Jakson Moonwalker, le Punk, à force de trop danser, s'enfonçe dans le sol en y creusant un trou  pour finalement totalement disparaître. Décidément, Maître Sega a une dent contre lui.

«Nous avions littéralement un trou circulaire dans le sol avec un ascenseur qui tournait. Pendant que je tournais et descendais lentement, des ventilateurs massifs soufflaient des feuilles et des débris comme si je forais la surface.»

Vidéos des scènes du forrage :dès 02:06 - dès 00:01 - dès 04:23

Moonwalker Pub Sega Megadrive.jpg

Les trucages vus de l'intérieur de la pub Strider/Super Monaco :

En jouant à Strider sur Mega Drive, le Punk perd sa belle iroquoise jaune, le symbole de toute la génération "Sex Pistols". Elle est arrachée nette par un dragon métallique surgissant de nulle part, encore un coup de ....

«J'étais allongé sur le côté, ils ont coupé le mowhawk et ont utilisé de l'air comprimé pour le faire éclater et donner l'impression qu'il avait été coupé rapidement par le crachat du dragon sur moi.»

Vidéos des scènes du dragon métallique : dès 02:39 - dès 01:50

Strider Megadrive (Sega c'est plus fort que toi).jpg
  • Se prenant pour un pilote de Formule 1 en jouant à Super Monaco Grand Prix, le Punk ne se doute pas une seconde qu'un ouragan est sur le point d'être déclenché par Maître Sega. Les caprices de la nature ne l'épargneront pas !

«Ils avaient des ventilateurs massifs qui soufflaient directement sur moi, ce qui rendait la respiration difficile, pas d'effets spéciaux, juste du vrai vent et de la poussière !»

Vidéos des scènes de l'ouragan : dès 04:38 - dès 10:51 - dès 00:01

Pup Super Monaco GP Megadrive.jpg

Les trucages vus de l'intérieur de la pub Shinobi :

T'es venu en vélo ? Tu veux jouer à Shinobi ? Et bien c'est parti ! À la fin du spot publicitaire, lorsqu'apparaît le légendaire slogan "Sega c'est plus fort que toi", le Punk tente de fuir des boules de feux et d'échapper à la fureur d'un dragon.

«Ces boules étaient grandes et placées sur un fil. Elles s'enflammaient et me suivaient en roulant. La scène exigeait que je plonge sur un matelas, ce que j'ai beaucoup aimé faire. Quel idiot je fais !»

Vidéos des scènes de la cheville cassée : dès 09:07 - dès 05:32 - dès 00:01

Pub Sega Megadrive Shinobi.jpg

L'après publicités :

Après cette mémorable expérience, Ian Harrison a poursuivi sa carrière de culturiste. Il utilise  le cachet gagné avec les publicités pour créer sa propre salle de sports appelée "Body Balance" à Leeds, au Royaume-Uni.

Ian Harrison alias British Storm.jpg

«J'aimerais beaucoup voyager en France et rencontrer toutes les personnes qui se souviennent du personnage, si cela pouvait être organisé.»

Il continue de faire des compétitions de bodybuilding jusqu'à 1998, année pour laquelle il opte pour la lutte professionnelle. De 1999 à 2003, il endosse son slip bleu orné du drapeau du Royaume-Uni et devient connu sous le nom de "British Storm". Il évoluera dans la XWF (X Wrestling Federation) mais débutera sa carrière dans la WCW (World Championship Wrestling) en combattant par exemple Rey Mysterio. Les fans de Nintendo 64 et de THQ comprendont !!!

«J'ai demandé la tenue de la publicité, mais ils n'ont pas voulu me la donner, malheureusement. Sega ne m'a jamais contacté pour une suite à ces publicités.»

Photo du tournage : On fait des pubs chez la concurrence ?

Figthing Force Ad Ian Harrison and Kelly Brooks.jpg

Ian a fait d'autres publicités pour le jeu vidéo. Il incarne d'ailleurs Ben Smasher Jackson dans le jeu Fighting Force d'Eidos au coté de Kelly Brook.

«Je suis allé à New York où de nombreux joueurs professionnels ont été envoyés en avion pour nous voir rejouer des scènes qu'ils avaient organisées. J'ai eu quelques histoires drôles à propos de ce voyage, mais je vais essayer de ne pas m'écarter du sujet, ce sera pour une autre fois.»

Quelques années plus tard, il fut approché pour le film "le cinquième élément" mais il refusa la proposition.

Je tiens à remercier Ian Harrison de sa disponibilité, de sa gentillesse et d'avoir pris le temps de répondre à mes questions et même plus. Son témoignage et ses photos sont exceptionnel et apportent pleins de nouvelles informations concernant les publicités "Sega c'est plus fort que toi". Vous pouvez le suivre sur son compte instagram "therealianharrison" ou visiter son site internet.

Remerciements :