Rechercher

De PSO en passant par Far Nation pour finir sur Anarchy Online, la Dreamcast, une console à MMO ?

Dernière mise à jour : sept. 16


Le Online sur Dreamcast était révolutionnaire. On se souvient des premiers DLC apparu sur cette console comme l'European Sonic Speed ​​Challenge sponsorisé par Rebook qui se jouait sur Sonic Adventure. Sega misait beaucoup sur cette fonctionnalité en la mettant au premier plan, d'ailleurs le fameux slogan "Jusqu'à 6 milliards de joueurs" n'y est pas étranger.


La sortie de Phantasy Star Online puis de son Addon (PSO v2) démontra que la reine blanche pouvait accueillir des jeux massivement multijoueur. PSO avait séduit bon nombre de joueur à travers le monde. Certains voyaient leur facture téléphonique exploser à cause de lui.


Remettons-nous dans le contexte, pour jouer en ligne, on payait des frais téléphoniques à la minute de connexion, comme un appel standard. Internet commençait tout juste à arriver dans les ménages de Monsieur et Madame tout le monde.


Le jeu en réseau se démocratisera avec la Xbox classique et la génération de consoles suivante. Ce sera dès lors une norme !

Sega prévoyait de sortir un autre MMO se nommant Far Nation. Ce Unrelesead est le plus mystérieux de la console. Nous n'avons jamais vu une seule photo ou vidéo le présentant. Nous savons juste qu'un prototype se trouvait dans les bureaux de Sega of America.


"Je me souviens qu’il y avait un prototype dans notre bureau, mais il a été gardé très secret et seulement une poignée de personnes l’ont vu. C'était un MMO d'une société coréenne avec laquelle Sega of Japan travaillait. Ils voulaient tirer parti de l'élément en ligne de la Dreamcast, mais je suis presque sûr que c'était similaire/proche de ce que PSO allait faire, donc le projet n'a pas été plus loin".


Des éditeurs tiers croyaient au multijoueur en ligne sur Dreamcast. Nous avons découvert qu'Anarchy Online, du studio Funcom, avait été envisagé sur DC (a prendre avec des pincettes, besoin d'enquêter à ce sujet). Grâce à l'acquisition d'un kit de développement Katana de la société Norvégienne par Sizious, des fichiers et screenshot du jeu ont été extrait.

"C’était a priori un jeu WinCE, pas grand-chose a survécu. Malheureusement, il n’y avait rien d’exploitable. Je pense que j’ai quelques screenshots"


Il n'y a zéro trace de tests DC, pas d'image disque générée, pas de texture PVR, pas de binaires DC, rien ! Je me demande si le dev kit n'aurait pas servi qu'à faire du stockage,c'est probable. Les dates des fichiers (outils externes du PC) sont d'avril 2001. Ma supposition est qu'ils ont utilisé ce SET 5 comme... disque dur pour la bêta d'AO."

Attention, ces images (parmi 87) proviennent du dev kit mais rien ne permet de dire que ce sont des screenshots de la version Dreamcast. Vous pouvez les télécharger ici.



Qu'aurait donné ce MMO, le premier basé sur un universe de science-fiction, sur Dreamcast ? La console pouvait elle le faire tourner ?


Update : En lisant mon article à propos de ce mystérieux Kit de développement Dreamcast provenant de Funcom, Sifting, qui avait déja fait un travail de reverse sur Agartha et Castlevania, me contacta.


Il avait effectué, dans le passé, un reverse de la version PC d'Anarchy Online en recréant une démo utilisant toutes les ressources du jeu :


Démo 1

Démo 2


Pour commencer, AO a eu un très long développement remontant à 1996 environ pour une sortie sur PC en 2001. À l'origine, ce devait être un jeu isométrique. Voici quelques images :

A mesure du développement du jeu, les développeurs sont passés à la 3D. Si une version Dreamcast existerait, elle devait être très précoce.


Le grand défi pour Funcom aurait été de faire tenir toutes les données du jeu dans les 16 mégaoctets de mémoire de la console, ce qui était probablement facile au début, mais plus le développement avançait, plus cela devenait difficile. C'est certainement la raison principale pour laquelle la version DC a été abandonnée, si elle a effectivement existé.


La boîte PC recommande 8 mégaoctets de mémoire vidéo, ce qui est exactement ce que la Dreamcast avait, avec l'avantage supplémentaire de la compression PVR !


Un autre défi à relever aurait été l'audio. La Dreamcast n'a que 2 mégaoctets de mémoire audio, ce qui aurait exigé qu'ils diffusent de la musique et du son à l'intérieur et à l'extérieur de la console, en plus des ressources graphiques, en utilisant la très lente rom GD et le bus G1...


Au total, l'espace mémoire et la bande passante limités auraient rendu impossible la sortie du jeu sous le même format que la version PC. D'autres problèmes ont probablement pesé dans la décision d'annuler le projet, comme la gestion des correctifs, des extensions, etc.


Il est intéressant de noter qu'aujourd'hui, avec l'avènement du GDemu par exemple, une version DC d'AO serait bien plus réalisable.


Funcom a fait quelques jeux pour la MegaDrive et pour la Saturn. Il y avait déjà une relation établie avec Sega pendant la production d'AO. Funcom n'a jamais sorti de jeux Dreamcast, alors que faisaient-ils avec un dev kit Katana ?


Funcom avait deux studios, l'un à Oslo, en Norvège, et l'autre à Dublin, en Irlande. Celui de Dublin a probablement produit la plupart des jeux pour consoles à cette époque, ils ont fait Speed Freaks et quelques autres jeux pour la Playstation. Le studio d'Oslo a produit simultanément The Longest Journey et Anarchy Online.


The Longest Journey a été un énorme succès. Il a été réédité une ou deux fois. C'est peut-être le portage Dreamcast de ce titre qui était prévu. Il est intéressant de noter qu'il partage des formats de fichiers similaires avec Anarchy Online.