Armada 2 et Dark Angel: Vampire Apocalypse sur Dreamcast,  dans les coulisses de 2 Unreleased de la société  Metro3D !!!

Metro3D était une société américaine de développement et d'édition de jeux vidéo fondée en 1998. Basée à San José en Californie, l'entreprise a publié plusieurs jeux pour différentes consoles dont la Dreamcast.

«La Dreamcast était un système spécial. En tant que jeune équipe de développeurs PC, c'était notre première console, c'était donc une opportunité excitante.»

Pour les fans de la console à spirale, Metro3D est connu pour avoir créé le jeu Armada, une exclusivité Américaine.

Metro3D logo.png

TAM TAM TAM TAM TANAM TAM TANAM Armada nous voilà !!!

Le jeu se déroulait dans un futur indéterminé. L'humanité avait fui vers les étoiles pour tenter de survivre à une flotte spatiale, l'Armada, dirigée par des extraterrestres ayant détruit la terre. Des siècles plus tard, les survivants formeront six factions distinctes unies par une alliance fragile afin de lutter contre l'Armada. La vengeance est proche !

Le gameplay est typique des RPG : il s'agit d'augmenter le niveau de votre vaisseau pour qu'il résiste à plus de coups et soit capable d'infliger plus de dégâts.

«Pour le premier Armada, nous voulions utiliser la génération aléatoire pour créer un immense espace de jeu que quatre joueurs pourraient explorer en coopération sur le canapé.»

L'équipe de développement s'est confrontés à de nombreux obstacles techniques notamment des problèmes de performance liés à l'accumulation de couches de transparences. Sega et Microsoft semblant être en conflit, le système d'exploitation de démarrage de Windows (la dreamcast avait un système de double démarrage, natif ou Windows/CE) ne fonctionnait pas efficacement, ce qui a nui à leur projet. Il a été dur de livrer le jeu dans un délai imparti qui était court.

«Je pense que cette relation a conduit Microsoft à vouloir construire sa propre console plutôt que d'essayer de coopérer. Sega ne semblait pas s'engager à soutenir à long terme le second système d'exploitation, ni même la console elle-même.»

Deux autres projets de Metro3D n'ont pas pu aboutir, Amarda 2 et Dark Angel. Ils devaient  sortir sur DC. Ils furent annulés pour des raisons expliquées plus bas.

«Il y a tellement de jeux qui n'aboutissent pas. Il y a des milliers de raisons pour lesquelles les choses s'écroulent, généralement d'ordre politique.»

Armada Dreamast main title.jpg
Armada Dreamcast selection race.jpg
Armada Dreamcast in game.jpg
Dreamcast Windows CE.jpg

Dark Angel : Vampire Apocalypse  et Armada 2, des projets inachevé

Dark Angel : Vampire Apocalypse était un jeu d'action RPG promettant 400 heures de jeu dans lequel nous devions incarner un vampire répondant au nom d'Anna. Les forces du mal venaient de faire leur apparition dans le monde à l'aube de cette nouvelle année 1670. Avec l'aide de son avatar, le joueur allait protéger les Citadins de trois villes  en les préparant à la prochaine attaque qui devait se produire dans un an. Anna partait en croisade contre le Seigneur de l'ombre et ses trois armées de monstres : les morts-vivants, les oubliés et les mutants. Le Dark Angel, une héroïne à suivre de près !

Dark Angel Vampire Apocalypse logo.JPG
Anna Dark Angel Vampire Apocalypse artwork.JPG
Dark Angel Dreamcast.JPG

«Ce dont je me souviens, c'est que nous avions prévu d'expédier Dark Angel sur la Dreamcast, mais la console a été abandonnée avant que le jeu ne soit prêt à sortir et nos responsables commerciaux ont décidé qu'il nous coûterait trop cher de passer du temps à le terminer pour qu'il vaille la peine de le sortir sur un marché que Sega avait essentiellement abandonné.»

Ce titre est finalement sorti sur Playstation 2 et n'a pas reçu de bonnes critiques. On peut désormais comprendre pourquoi en connaissant son développement cachotique.

«Il fallait que ce soit pour PS2. Nous avons monté un jeu qui était généré à 100% de façon aléatoire, y compris le texte des missions. Nous avons fait du mieux que nous pouvions, mais personne n'était très satisfait du résultat. Nous avons totalement arrêté de travailler sur Armada 2 à ce moment-là.»

L'annulation de Dark Angel Dreamcast est complexe. Un nouveau studio Taïwanais était en charge du portage Dreamcast. Malgré une grande équipe et beaucoup de ressources, ils ont été dans l'incapacité de faire fonctionner les bases du jeu, pire ils l'ont caché à la maison mère. Enfin, le directeur taïwanais a passé un accord avec une autre société et a emmené la moitié de son team avec lui. Les quatre programmeurs du bureau américain se sont retrouvé à devoir livrer Dark Angel en quatre mois sans rien et avec peu de ressources utilisables !

«Je pense que la version Dreamcast était loin d'être terminée, il ne s'agissait donc pas seulement de corriger quelques bugs et de la faire certifier. Elle était probablement jouable parce qu'Armada 2 l'était et qu'ils utilisaient la même base de code. À bien des égards, on pourrait appeler Dark Angel un mod de conversion totale d'Armada 2 alpha.»

Dark Angel Vampire Apocalypse Dreamcast.JPG

Armada 2 : Exodus, était en cours de développement, initialement pour la Dreamcast, puis pour la Xbox, la Gamecube et peut-être la PS2. Cependant, en raison de retards et de remaniements répétés ainsi que de ressources limitées, le jeu a été annulé après avoir passé plus de 4 ans à divers degrés de développement.

«Armada 2 DC devait mettre l'accent sur le multijoueur en ligne. Un jeu en ligne amusant est né de ce projet : Armada Online. Il a fonctionné pendant 13 ans.»

Dreamcast Armada 2 gameplay.jpg
Armada 2 Dreamcast gameplay.jpg

Conclusion

Les responsables des ventes et du marketing ont continué à réclamer des jeux précipités de ce type. Compte tenu des retards d'Armada 2 et des problèmes de qualité de Dark Angel, ils ont persuadé le PDG de se débarrasser du développement interne et de se concentrer uniquement sur la publication de jeux d'autres studios. La société fermera en 2004.

«J'ai de bons souvenirs de Soul Calibur, Virtua Tennis, Crazy Taxi, Marvel v Capcom et Jet Set Radio sur Dreamcast. Tout le monde pensait qu'elle allait être un grand succès et qu'il y aurait une incroyable Dreamcast 2. Heureusement, nous avons encore trois concurrents forts dans le secteur des consoles, qui se poussent mutuellement à s'améliorer, mais Sega me manque.»

Dreamcast press photo

Merci à Mark Jordan, le Designer et le lead sur Dark Angel et Armada 1 & 2, et Chris Lambert pour leurs témoignages.